Avertissement de chaleur accablante – mesures et conseils de prévention

Émise le 18 juin 2024
15:14

En savoir plus sur cette alerte

Arbres

Arbres

Pas moins de 17 000 arbres sont dispersés dans les emprises publiques et dans les parcs de Candiac. Par son slogan « Ma ville sous les arbres » et son identité visuelle, la Ville confirme l’importance qu’occupe le patrimoine arboricole sur son territoire.

Une forêt urbaine en santé

La gestion d'une telle forêt nécessite la mise en application d'un programme d'entretien échelonné sur plusieurs années, lequel consiste en l'élagage, la taille de formation, le tuteurage, l'inspection et la mise à jour de l'inventaire. La Ville s’est d’ailleurs dotée d’une Politique de l’arbre qui met en lumière ses ambitions à atteindre et les défis de gestion à relever à moyen et long terme. L’entretien des arbres se fait sous la supervision d’un ingénieur forestier.

 

Arbre emblématique

La Ville de Candiac a adopté un arbre-emblème, le chêne à gros fruits. Celui-ci est le symbole de la force, de l’endurance, de la longévité et de la pérennité. Il est d’ailleurs devenu en 2014 l’image de marque de Candiac.

Projet de foresterie urbaine Voir Fermer

La Ville de Candiac collabore depuis juin 2021 avec Nature-Action Québec dans le cadre du projet « Mobilisation pour optimiser la diversité fonctionnelle de la forêt urbaine de Candiac dans une optique d'adaptation aux changements climatiques ».

Sur ses emprises, Candiac possède une généreuse forêt urbaine d'environ 17 000 arbres qui contribue au bien-être des citoyens. Avec ce projet, la Ville souhaite intégrer à sa gestion les récentes avancées scientifiques et connaissances en adaptation aux changements climatiques. À terme, ce projet nous permettra d’optimiser nos actions afin d’accroitre la résilience de notre patrimoine forestier.

Ce projet permettra de caractériser la forêt urbaine, d’en évaluer la résistance face aux changements climatiques et d’identifier des stratégies qui permettent de maximiser les services écosystémiques qu’elle rend (ex. : la fraîcheur et la réduction du ruissellement des eaux de pluie). 

Le projet consiste à mettre à jour le recensement des arbres sur les emprises  de Candiac. Cette activité permettra à la fois d’évaluer les services et les avantages que le couvert forestier rend à la collectivité et d’évaluer sa vulnérabilité aux changements climatiques. Il permettra également d’établir des stratégies pour améliorer la résilience de la forêt urbaine afin de lui permettre de résister et de s’adapter à un spectre plus large de stress dont les changements climatiques et les maladies. 

Le projet « Mobilisation pour optimiser la diversité fonctionnelle de la forêt urbaine de Candiac dans une optique d'adaptation aux changements climatiques » est soutenu financièrement dans le cadre d’Action-Climat Québec, un programme du ministère de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques découlant du Plan d’action 2013-2020 sur les changements climatiques. 

Le portrait de la forêt urbaine ainsi que les recommandations pour améliorer sa résiliation face aux changements climatiques sont réunis dans le rapport réalisé par la firme scientifique Habitat.

Cette analyse dresse un portrait relatif de la forêt urbaine et comprend donc certaine limitation puisque sont exclus de l'analyse les boisés, les milieux naturels et les arbres privés.

Emprises publiques Voir Fermer

Les arbres plantés dans les emprises publiques sont la propriété de la Ville de Candiac qui en assure l’entretien. Il est donc strictement défendu de les élaguer, les émonder, les abattre ou de couper les racines sous peine d’amende.

Plantation annuelle d’arbres Voir Fermer

La politique de plantation d’arbres de la Ville de Candiac est d'un arbre par nouvelle résidence et celle-ci est supervisée par un ingénieur forestier. Lorsque la construction dans un secteur est complétée et que les travaux d’aménagements paysagers sont à prévoir, l’ingénieur forestier offre aux nouvelles résidences un arbre, qui sera alors planté dans l’emprise de la Ville et entretenu par elle. Les essences d’arbres sont choisies par l’ingénieur forestier afin d’assurer un environnement harmonieux et uniforme.

Consulter la foire aux questions

Élagage cyclique Voir Fermer

En fonction d'un cycle quinquennal, la Ville cible un secteur pour l’élagage des arbres. Ces travaux sont également supervisés par l’ingénieur forestier.

Arbres morts, malades, branches cassées ou basses Voir Fermer

Une branche d'un arbre de la Ville obstrue votre entrée ? Un arbre semble malade? Vous pouvez communiquer avec le Service des travaux publics et notre équipe d’arboriculteurs se déplacera pour établir un diagnostic et  offrir ses recommandations (remplir le formulaire Nous écrire sur Agora en sélectionnant l'objet Arbres). S’il y lieu, l’équipe d’arboriculture procédera à l’élagage ou à l’abattage de l’arbre. 

Abattage d'un arbre Voir Fermer
  • Un certificat d’autorisation d’abattage d’arbre est requis pour les usages résidentiels. Il est nécessaire pour abattre un arbre ayant un diamètre de plus de 10 cm à hauteur de poitrine. La demande de permis doit être adressée au Service de l'urbanisme. Des frais pour la demande de permis sont applicables et varient en fonction de l’usage de la propriété. Il est possible de présenter une demande de permis en ligne via notre site Internet sous la rubrique Demande de permis.
  • Le remplacement d’un arbre abattu est aussi obligatoire, à l’exception des frênes. Des exigences s’appliquent selon l’usage exercé sur la propriété pour le ratio de remplacement.
  • De plus, lorsque deux arbres et plus sont plantés, les arbres doivent faire partie d’au moins deux groupes fonctionnels différents. Un groupe fonctionnel regroupe les espèces qui se ressemblent au niveau de leurs caractéristiques (traits fonctionnels), et non leur genre ou famille. Cette approche de diversité fonctionnelle favorise des plantations ayant une plus grande résilience face au stress et favorise la biodiversité.

Pour plus d’informations, veuillez communiquer avec le Service de l'urbanisme (450 444-6050). 

 

Agrile du frêne Voir Fermer

Vous possédez un frêne sur votre terrain ? La Ville offre un programme d’aide pour les propriétaires de frênes permettant de remplacer gratuitement un arbre infesté par l'agrile du frêne. Un choix de cinq nouvelles essences d’arbre est offert aux citoyens participants. Pour de plus amples renseignements, communiquer avec les Travaux publics de la Ville en remplissant le formulaire Nous écrire sur Agora en sélectionnant l'objet Arbres

Par ailleurs, dans le cadre de son Plan d’action pour lutter contre l’agrile du frêne, la Ville a entrepris plusieurs actions au cours des dernières années. Pour de plus amples détails sur l’agrile du frêne et sur le plan d’action de la Ville contre cet insecte ravageur, cliquez ici. 

Arbres suggérés pour Candiac Voir Fermer

La liste ci-dessous regroupe une vaste majorité d'arbres adéquats pour la plantation à Candiac. Cette liste, créée à titre de référence, comprend beaucoup de choix, mais il en existe plusieurs autres qui pourraient aussi convenir. Il est important de faire des recherches pour s'assurer que l'arbre choisi soit adapté à son nouvel environnement. Pour plus de détails, n'hésitez pas à consulter la liste détaillée

Abies = sapin Juglans = noyer
Acer = érable Juniperus = genévrier
Aesculus = marronnier Larix = mélèze
Alnus = aulne Malus = pommetier
Betula = bouleau Picea = épinette
Carya = caryer Pinus = pin
Celtis = micocoulier Pyrus = poirier
Cercidiphyllum = abre de Katsura Quercus = chêne
Cercis = gainier Sorbus = sorbier
Crataegus = aubépine Syringa = lilas
Elaeagnus = olivier Tilia = tilleul
Gingko = arbre aux quarante écus Tsuga = pruche
Gleditsia = févier Ulmus = orme

 

Notez que les noms latins sont parfois plus efficaces lorsque vous effectuez des recherches au sujet de l'arbre en question.

Documents téléchargeables

  • Micro-forêts

    Micro-forêts

    Réel écosystème, les micro-forêts favorisent la richesse de la biodiversité et participent à contrer les changements climatiques.

    En savoir plus
  • Agrile du frêne

    Agrile du frêne

    Le premier cas d’un arbre infesté par l’agrile du frêne a été détecté en 2013. Depuis, la Ville mène une véritable lutte contre cet insecte ravageur. Vous possédez un frêne sur votre terrain ? N'attendez pas avant de vous en préoccuper !

    En savoir plus